Point De VenteAccueil

Pourquoi et comment investir dans l’immobilier commercial ?

Original et attractif, notamment dans les grandes métropoles, l'immobilier commercial est un placement intéressant, pour peu que l'on respecte quelques règles de base.

A la une


Moins connu du grand public comparativement à son pair qui a pour objet l'immobilier d'habitation, l'investissement dans un local commercial a des atouts à faire valoir. Si l'immobilier résidentiel est le plus souvent perçu comme peu risqué, il n'est cependant pas toujours le plus avantageux. Original et attractif, notamment dans les grandes métropoles, l'immobilier commercial est un placement intéressant, pour peu que l'on respecte quelques règles de base. Le point…

Pourquoi investir dans l'immobilier commercial locatif ?

#1 Stabilité financière et locative

C'est une évidence qu'on a pourtant tendance à omettre : la résidence est d'abord une source de coût pour le locataire, alors que le local commercial est une source de revenu pour l'occupant. Le paiement des loyers est donc plus assuré dans la mesure où l'activité de l'occupant est supposée rentable. D'un autre côté, la rotation des locataires est moindre car le local a une importance significative pour l'enseigne qui s'y implante. Par ricochet, un faible turnover va minimiser les coûts cachés de la gestion du bien.

#2 Un meilleur rendement

Bien que les indicateurs soient tributaires de plusieurs facteurs, on estime généralement que l'immobilier commercial affiche une rentabilité comprise entre 5 et 7% pour seulement 2 à 4% pour l'immobilier locatif d'habitation.

#3 Une meilleure flexibilité

Vous disposez d'une plus grande liberté dans l'établissement du bail commercial qui peut prévoir des clauses qui vous déchargent de certaines dépenses. De plus, les recours sont facilités en cas d'impayés.

Ce qu'il faut savoir avant d'investir

#1 La question de l'emplacement

C'est indéniablement le critère qui conditionnera le plus l'attractivité de votre local : localisé sur les grandes artères, proche des transports, fréquenté, ensoleillé, etc. Plus un local collectionne de bons points, plus il offrira de chances au preneur de faire du chiffre, ce qui réduit davantage le risque d'impayé.

#2 Plutôt occupé que vide…

L'investissement dans un local occupé donne une meilleure visibilité dans la mesure où le loyer et le rendement locatif sont connus d'avance. D'un autre côté, un local déjà occupé rassure sur l'attractivité de l'emplacement. Enfin, cela vous évite l'étape parfois délicate de la recherche d'un locataire.

#3 Ce qu'il faut savoir sur la fiscalité

Pour bénéficier d'une fiscalité optimisée, l'investisseur créera une Société Civile Immobilière (SCI) avec ses associés ou membres de famille. La SCI achète le local et paie les droits de mutation (5,09% du prix). Cela implique :

  • L'imposition des revenus issus des murs du commerce sous le régime des revenus fonciers ;
  • La déduction des charges et travaux ;
  • La possibilité de créer des déficits fonciers qui viennent s'imputer aux revenus fonciers dans la limite de 10 700 € par an.

Vous hésitez à investir dans un local commercial ? Nos conseillers se feront un plaisir de vous renseigner et d'apporter des réponses pertinentes à vos interrogations ! Vous pouvez aussi vous enquérir des valeurs locatives des biens parisiens selon leur emplacement grâce à notre outil !